vendredi 30 mars 2018

Une petite étude de Corot atteint dix fois son estimation basse !


Identification et datation : Un ami de Corot dans son lit.

Abel Osmond dans son lit (détail). © GW


C’est un évènement qui est passé inaperçu le lundi 26 mars dernier chez Maître Aguttes (SVV Aguttes, Paris, Drouot, salle 5, n° 31). Une très belle, forte et petite étude de Corot a été adjugée dix fois au-dessus de son estimation basse, soit 71 500 €, enchère modeste il est vrai pour un Corot de cette qualité.
Sa rareté, l’intimité amicale, presque familiale, de Corot qu’elle révèle et l’émotion que portent ces quelques touches rapides de couleurs expliquent très certainement ce beau résultat. Il faut aussi ajouter une grande qualité picturale, la valeur documentaire et l’excellent état de conservation.

mardi 20 mars 2018

Call it Histoarchéométrie*

Radiographie, Fumeur de pipe, attribué à D. Teniers 
© GW


L’Histoarchéométrie est à l’Histoire de l’Art ce que l’Archéométrie représente pour l’Archéologie et la Préhistoire. C’est un ensemble de disciplines qui ont leur existence propre. C’est aussi une certaine façon d’aborder l’Histoire de l’Art en promouvant l’interdisciplinarité, des raisonnements rigoureux et des techniques destinées à fonder les affirmations sur des faits tangibles. Elles sont aujourd’hui nombreuses : radiographie, réflectographie dans l’infrarouge, fluorescence d’ultraviolets, lumière tangentielle, microscopie, spectrométrie de rayons X et tous les moyens d’étude des éléments chimiques, que Philippe Walter a regroupés en 2013 sous l’appellation «Artchimie» (Directeur de recherches au CNRS, directeur du Laboratoire d’Archéologie Moléculaire et Structurale, Université Pierre et Marie Curie, Paris).

mercredi 17 janvier 2018

Meilleurs alliés : un grand moment de théâtre !



Un évènement aura lieu ce mercredi 17 janvier à la Comédie Claude Volter avec la première bruxelloise de Meilleurs Alliés. Le spectacle a fait salle comble au Off d’Avignon (Théâtre des 3 Soleils du 7 au 30 juillet 2017) et à Paris, prolongations comprises (7 septembre – 6 janvier). L’évènement est double parce qu’il ne reste de places que pour les deux représentations supplémentaires et parce que c’est un moment de théâtre comme il y en a peu. Il m’est souvent arrivé de sortir d’un théâtre sur un petit nuage, mais cette fois il est de très grande taille.

mardi 5 décembre 2017

Jean d’Ormesson n’est plus un égaré


Wikimedia commons
Il le savait, nous le redoutions ; cette vie « épatante » s’est arrêtée dans la nuit du 4 au 5 décembre. Discrètement la pendule s’est bloquée. Monsieur Machavoine qui devait venir le lendemain à Plessis-Vaudreuil ne pourra pas relancer le mécanisme entretenu avec soin depuis un temps immémorial. Notre cher Desbois est bien en peine, comme nous tous.

vendredi 13 octobre 2017

Scènes de la misère ordinaire



9 h du matin, rue du Faubourg du Temple, Paris, 10°, lundi 6 octobre.
Un car de police s’arrête, imité par une camionnette benne. Quatre policiers souriants, dont deux femmes, et trois petits bonshommes verts déboulent sur le trottoir, encore humide de la dernière pluie de la nuit.

mardi 3 octobre 2017

Professeur Roger Van Schoute (1930-2017) : décès d’un précurseur


Roger Van Schoute, professeur émérite à l’Université Catholique de Louvain, est décédé le 10 mai dernier à l’âge de 87 ans. Un hommage lui sera officiellement rendu lors de la publication des dix-neuvièmes actes du « Colloque sur l’étude du dessin sous-jacent et des technologies de la peinture » tenu en 2014, qui lui seront dédiés. Ce n’était certainement pas un homme sensible à ce genre de manifestations, ni aux honneurs en général, mais il serait impensable que ce précurseur en matière d’étude des œuvres d’art par les méthodes scientifiques parte discrètement sur la pointe des pieds. Un Liber amicorum posthume m’aurait paru bien à propos, mais comment le financer ?[1]

samedi 9 septembre 2017

L’Art et les Musées ne servent à rien, mais sont essentiels

Museo Nazionale Etrusco, Rome, Villa Giulia, Sarcophage des époux,
VIe siècle avant Jésus-Christ.

Combien de fois ais-je entendu cet apophtegme énoncé doctement avec une conviction ne doutant de rien, pas même de sa propre ignorance : "l’art et les musées ne servent à rien".
C’est incontestable, du moins temporairement, L’Art (sous toutes ses formes) et les Musées ne servent absolument à rien. 


samedi 22 juillet 2017

Décès : In memoriam Pr William McAllister Johnson (1939-2016)

William McAllister Johnson (http://thebibliofile.ca)
C’est un des grands spécialistes de la gravure française du XVIIIe siècle qui s’est éteint dans la plus grande discrétion. C’est le moins que l’on puisse dire puisque William McAllister Johnson, Professeur émérite de l’Université de Toronto, est décédé le 23 août 2016, et je ne l’ai seulement appris à la fin de ce mois de janvier. Intrigué par l’absence de sa carte de vœux annuelle, habituellement arrivée parmi les premières en décembre, j’avais prévu de l’appeler. Il n’a en effet jamais voulu s’informatiser, ce qui n’a pas simplifié les contacts, comme le rappelle Maxime Préaud dans une belle page de souvenirs parue dans le dernier numéro des Nouvelles de l’Estampe[1] à l’occasion de son décès[2].